Comment le télétravail bouleverse les habitudes des nouvelles générations

Comment le télétravail bouleverse les habitudes des nouvelles générations

La vie au bureau a considérablement évolué ces dernières années avec l’avènement d’Internet et l’influence considérable de la Sillicon Valley sur notre façon de travailler.

Les entreprises se dotent toutes quasiment aujourd’hui d’open space par exemple. Elles sont nombreuses à ne plus hésiter à faire du bureau non plus seulement un lieu de travail mais aussi un lieu de divertissement avec des babyfoot ou des tables de billards…

L’arrivée de la génération Y à des postes clefs a aussi évidemment amené une nouvelle façon de travailler. Le modèle start-up s’impose avec une hiérarchie moins verticale et moins frontale.

Ce modèle start-up c’est aussi la mobilité. En effet le bureau n’est plus forcément le lieu de travail privilégié et ça peut surprendre.

Pourtant ce modèle pourrait s’imposer à l’avenir. On vous en dit plus.

La loi fait évoluer le monde du travail

Les innovations dans le monde du travail viennent souvent des entreprises elles-mêmes. Il n’est pas rare que la loi accompagne ces transformations pour qu’elles puissent s’installer durablement.

Ce fût notamment le but des ordonnances de 2017. Elles avaient beaucoup fait parler d’elles, notamment à cause de la contestation, mais parmi ces ordonnances, certains points sont passés un peu inaperçus. Ils pourraient pourtant grandement faire évoluer le monde du travail.

Ces ordonnances facilitent notamment la mise en place du télétravail au sein des entreprises.

Ainsi un employeur ne peut plus refuser le télétravail à un salarié qu’en justifiant son refus par des motifs précis, liés à la nature de la fonction, à la situation du service ou à celle de l’entreprise. Il est clairement sous-entendu que l’employeur doit mettre en place un système, à l’écoute des employés, permettant la mise en place du télétravail.

Mais pourquoi le gouvernement facilite-t-il la dématérialisation du bureau ?

Une décision qui dépasse le simple cadre du travail

Quand on pense télétravail on pense à cet employé qui travaille depuis chez lui tout en ayant la possibilité de rester en pyjama. Mais il faut comprendre que le télétravail peut être aussi politique.

L’employé n’a pas à se déplacer. Il ne prend pas de transport mais surtout il ne prend pas sa voiture.

En cela, le télétravail est écologique.

C’est aussi un gain de temps considérable pour l’employé. D’autant plus pour ceux habitant de grosses agglomérations où les temps de trajet peuvent être de plusieurs heures par jour.

On cherche ainsi à mettre l’employé dans des conditions idéales.

C’est aussi une avancée pour les parents, ils peuvent par exemple travailler à la maison le mercredi ce qui évite d’avoir à payer quelqu’un pour garder les enfants.

En simplifiant la vie de l’employé, on mise sur une meilleure productivité. Mais pour cela, l’employé doit pouvoir bénéficier chez lui d’outils efficaces.

Mettre le salarié dans les meilleures conditions

Il faut pouvoir placer le salarié dans les meilleures conditions afin qu’il puisse fournir un travail de qualité.

Il est vrai que cela était compliqué il y a quelques années, notamment parce que les connexions Internet chez les particuliers n’étaient pas au niveau de celles des entreprises.

Mais aujourd’hui ce n’est plus vrai.

La technologie permet donc à l’employé d’être dans des conditions quasi similaires. Encore faut-il qu’il ne rencontre pas de problèmes. Là où au bureau il pourra se faire aider par des techniciens, ce n’est pas forcément vrai chez soi.

C’est pourquoi des entreprises se sont penchées sur le sujet, tel que AnyDesk ou TeamViewer. Cette dernière a mis au point un logiciel qui permet à des techniciens d’assister à distance une personne en cas de problèmes techniques sur son ordinateur.

D’autres logiciels existent aujourd’hui permettant une communication simple et immédiate avec le reste des collègues du bureau notamment l’incontournable Skype. Il existe aujourd’hui des outils permettant de mettre l’employé dans des conditions optimales, même depuis son domicile.

Un nouveau mode de travail pour toutes les générations ?

Les start-up ont importé un nouveau souffle, une nouvelle conception du travail qui a permis au modèle de l’entreprise d’évoluer.

Les bureaux cloisonnés avec des heures de travail fixes sont bien loin. Ce nouveau souffle, porté par une génération biberonné à Internet fait du bureau un milieu moins rigide, plus ouvert.

On y travaille, s’y détend, s’y amuse. Le travail se fait aussi hors des murs et le gouvernement a cherché à accompagner cette petite révolution en simplifiant la mise en place du télétravail.

Cette mesure est bénéfique pour l’employé qui économise du temps, de l’argent mais aussi consomme moins d’énergie. Il peut ainsi évoluer dans un cadre qui lui convient parfaitement.

De son côté l’entreprise s’adapte en mettant à disposition de son employé des outils qui lui permettent de travailler de la même façon. Ce modèle se met doucement en place mais il pourrait s’imposer et le bureau comme on l’entend se faire de plus en plus rare.

Pour aller plus loin…

Pour une mise en pratique étape par étape de l’intégration de la génération Y dans votre organisation, je vous recommande la lecture de cet ouvrage :

Intégrer la Génération Y et Créer une Relation de Confiance entre les Générations

A propos de l'Auteur

Rémi Renouleau est Créateur de Cohésion Individuelle et Collective. Coach, thérapeute et entrepreneur, il accompagne les personnes à déployer leur extraordinaire potentiel et les équipes à fonctionner en juste cohésion. Contactez-le

0 Commentaire

Laisser un commentaire





Print