Le secret du bonheur selon la génération Y

Le secret du bonheur selon la génération Y

De nombreux ouvrages abordent la question du bonheur, et cela continuera certainement car c’est un sujet captivant.

Le bonheur est le résultat d’une alchimie complexe. C’est le graal d’une existence humaine.

J’entends souvent que la génération Y redéfinit le rapport au temps, au travail ou encore à l’autorité.

Qu’en est-il du bonheur ? Comment un jeune d’aujourd’hui se représente-t-il le bonheur ?

Pour le savoir, il suffit simplement de leur demander…

Pour la génération Y, le bonheur c’est tout simplement VIVRE

A la question « c’est quoi le bonheur ? », la majorité des individus de la génération Y donne des réponses axées autour de : profiter de la vie, s’épanouir, équilibrer la vie personnelle et la vie professionnelle.

« profiter des instants présents – carpe diem »

« être bien »

« s’amuser, profiter de chaque instant »

«  il n’y a pas que le métier dans la vie, faut faire plein d’autres choses à côté »

« s’épanouir individuellement et collectivement »

Aucun doute, la priorité de la génération Y est de vivre sa vie.

Cela est plutôt normal puisqu’étant enfant, les digital natives ont vu la vie de leurs parents leur filer entre les mains, du fait de la priorité donnée au travail. Ils ne veulent plus reproduire ce schéma.

Pour être heureux, la génération Y souhaite avant tout profiter de chaque instant de la vie.

La génération Y veut un métier passionnant et du sens dans le travail

La seconde catégorie en nombre de réponses de la génération Y tourne autour du métier qui doit être… passionnant.

« faire les choses qu’on aime »

« bien se sentir dans son métier »

« être épanoui dans mon travail »

« se lever le matin et avoir envie d’aller travailler, ne pas compter ses heures »

« c’est important d’avoir un bon salaire, mais ce qui prime avant tout c’est de faire le métier que j’aime »

La génération des baby-boomers a appris qu’il fallait travailler dur, quitte à laisser de côté le plaisir. Ce point la différencie nettement de la génération Y qui veut d’abord se faire plaisir au travail. Elle veut exercer un métier passion, qui donne du sens à sa vie.

génération Y bonheur

Acteur/Actrice : un métier passion. Quelle est votre métier passion ?

Le travail est avant tout un espace d’épanouissement, ingrédient supplémentaire à la recherche du bonheur.

Cette quête de sens, encore plus présente dans la culture Y, donne du fil à retordre aux entreprises. Le jeune Y questionne sans cesse le pourquoi de ce qu’on lui demande, et certains managers aux méthodes old school (« je pense donc tu suis ») ont bien du mal à asseoir leur autorité.

Les managers doivent apprendre à apprivoiser cette génération. La clé primordiale étant de donner du sens.

La génération Y donne de l’importance aux relations affectives

La qualité des relations affectives participent à l’équilibre et au bonheur de la génération Y.

« voir mes potes »

« être avec les amis »

« être avec son chéri et ceux qu’on aime »

« avoir une vie de famille »

«  ne pas compter sur ma vie en entreprise pour avoir des amis, je vais garder mes amis de l’extérieur »

L’Homme est un être de relation. Il ne peut être heureux seul.

La génération Y ne déroge pas à la règle. Elle est consciente de l’importance de ce lien social. Echanger, partager, profiter de la vie avec l’autre.

Et l’argent alors ?

Seuls 2 digital natives ont parlé de notion d’argent.

« avoir une stabilité financière »

« les sous sont importants à cause de la société de consommation »

Il semble que l’argent ne soit pas au centre des motivations de la génération Y au vu du peu de réponses.

Il serait d’ailleurs intéressant d’interviewer des jeunes américains à ce sujet, afin de déceler les différences culturelles chez la génération Y entre nos 2 pays.

Cela vient d’ailleurs confirmer les résultats d’une étude en 2012 qui disait que seulement 11% de la génération Y définit le succès comme avoir beaucoup d’argent.

Les recruteurs doivent donc utiliser d’autres leviers pour attirer la génération Y : le sens, l’image de marque, l’ambiance de travail, etc.

Pour aller plus loin…

A propos de l'Auteur

Rémi Renouleau est Créateur de Cohésion Individuelle et Collective. Coach, conférencier et entrepreneur, il accompagne les personnes à déployer leur extraordinaire potentiel et les équipes à fonctionner en juste cohésion. Contactez-le

0 Commentaire

Laisser un commentaire





Print