Recrutement : les 5 conseils essentiels pour attirer la génération Y

Recrutement : les 5 conseils essentiels pour attirer la génération Y

Dans un précédent article, nous avions abordé les 7 erreurs à éviter quand on recrute des jeunes de la génération Y. Dès 2020, la génération Y sera la plus nombreuse dans l’entreprise. C’est pourquoi les recruteurs doivent connaître les bons ingrédients pour attirer et réussir le recrutement de la génération Y. Les nouveaux embauchés d’aujourd’hui seront les décideurs de demain.

Mais avant d’aborder les 5 conseils essentiels, posons les enjeux.

Enjeux du recrutement de la génération Y

Les entreprises qui souhaitent recruter la génération Y rencontrent deux principaux enjeux :

  • Etre une entreprise attirante aux yeux de la génération Y
  • Favoriser l’intégration de la génération Y dans l’organisation

Dans cet article, nous allons traiter principalement du premier enjeu. L’intention est de vous donner des clés de recrutement de la génération Y.

1. Soigner votre image de marque

Je ne vous apprends rien en affirmant que vous devez soigner l’image de marque de votre entreprise. C’est une condition de succès auprès de vos clients et de vos futurs employés. En revanche ce premier conseil redevient essentiel dans le monde numérique d’aujourd’hui. Avant de postuler, le candidat de la génération Y ira voir, à coup sûr, ce qui se dit sur la toile à propos de votre entreprise. Et là, gare aux commentaires négatifs laissés sans réponse sur un forum ou un réseau social. C’est pourquoi il ne faut pas attendre que le net vous fasse un mauvais buzz pour réagir. Anticipez, soyez présent et communiquez. L’enjeu est d’occuper le cyber espace avec de l’information que VOUS avez choisie.

Recrutement génération Y

L’image de marque de Red Bull à des niveaux stratosphériques grâce au saut depuis l’espace de Felix Baumgartner

C’est aussi l’occasion de donner du sens à votre entreprise via ce canal de communication. Quelle est votre vision ? Vos valeurs ? Vos contributions concrètes pour les clients ? Tout cela est à communiquer sur la toile. Et pas seulement via un site Internet vitrine. Mais en utilisant tous les outils à votre disposition : un blog, Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn, Tumblr, Pinterest, etc. Avez-vous un Community Manager qui s’occupe d’animer vos communautés en ligne ? Si ce n’est pas le cas, il est temps de faire appel à ce type de service afin de maîtriser votre communication sur les réseaux sociaux.

2. Jouer la carte de l’authenticité lors du recrutement

Une des caractéristiques de la génération Y est la communication directe et sans détour. Le candidat posera des questions directes au recruteur. Il attendra des réponses franches et sans langue de bois. L’authenticité et les relations d’égal à égal font partie des valeurs de la génération Y.

Un candidat n’aura pas confiance si le recruteur est arrogant avec lui. Ou s’il lui fait comprendre qu’il y a une hiérarchie avec un recruteur en position haute et un candidat en position basse. Il est plus judicieux de baser l’entretien de recrutement sur un échange. Personnel et limite informel. Le candidat de la génération Y a besoin de sentir un recruteur authentique, et pas quelqu’un qui se retranche derrière sa fonction.

3. Adopter la culture de la génération Y

Vouloir attirer les candidats de la génération Y dans son entreprise passe par s’intéresser à leur culture. Voire l’adopter pour qu’ils s’y sentent à l’aise. Voici ce que devez adopter pour coller à la culture de la génération Y :

  • Favoriser l’équilibre vie privée / vie professionnelle des salariés
  • Donner l’accès aux réseaux sociaux
  • Définir un cadre clair sur les missions et clarifier les attentes
  • Former les managers à donner du feedback
  • Une autorité basée sur les compétences : promotion aux compétences et non plus à l’ancienneté
  • Limiter les niveaux de hiérarchie. Rendre le patron et les managers accessibles : rencontres informelles, forums de discussion sur l’intranet, chat en direct, etc.

4. Cultiver une bonne ambiance de travail

Une mauvaise ambiance de travail est une raison souvent citée de rupture avec son employeur.

Recrutement de la génération Y

Une ambiance de folie au travail ?

Il s’avère que la qualité des relations est primordiale pour qu’un salarié de la génération Y se sente à l’aise dans son entreprise. Le travail ne représente plus seulement un gagne-pain pour le digital native. C’est avant tout un lieu d’épanouissement personnel. L’ambiance de travail joue un rôle important dans sa motivation. Une façon de cultiver une bonne ambiance de travail est de favoriser le dialogue informel.

Par ailleurs, le recrutement par cooptation fonctionne d’autant mieux lorsqu’un salarié peut dire à un ami : « Tu devrais venir travailler avec nous, l’ambiance est super ! »

5. Organiser des projets transversaux

La capacité à travailler efficacement en réseau fait partie d’une compétence reconnue de la génération Y. Organiser des projets transversaux est un moyen efficace pour mettre en œuvre cette compétence. C’est d’ailleurs une attente forte des salariés de la génération Y.

En tant que manager, donnez-leur l’opportunité de piloter un projet transversal. Ils diversifient alors leurs projets, agrandissent leurs relations, et s’éloignent de la monotonie. Si votre organisation déploie déjà de multiples projets transversaux, c’est un argument principal à faire valoir lors d’un entretien d’embauche.

Pour aller plus loin…

En appliquant ces 5 conseils essentiels, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour un recrutement réussi de la génération Y.

Par accroître drastiquement vos connaissances sur le sujet de la génération Y, je vous recommande la lecture de cet ouvrage :

A propos de l'Auteur

Rémi Renouleau est Créateur de Cohésion Individuelle et Collective. Coach, conférencier et entrepreneur, il accompagne les personnes à déployer leur extraordinaire potentiel et les équipes à fonctionner en juste cohésion. Contactez-le

0 Commentaire

Laisser un commentaire





Print