Quel est le bien le plus précieux dans votre vie ?

Quel est le bien le plus précieux dans votre vie ?

A l’approche de Noël, j’avais envie d’écrire cet article en forme de questionnement. En effet, notre société est en effervescence pendant cette période. Les magasins sont pleins. Plein de jouets et de victuailles de fête telles le saumon fumé, le foie gras ou encore les huîtres. Les lumières flashent. Les discours marketing sont bien rodés : pour deux achetés, le troisième est gratuit.

Vous êtes peut-être ressorti des magasins les mains chargées de sacs encombrants. C’est important de faire plaisir à ses enfants et à sa famille. Un sapin de Noël sans cadeaux serait bien triste.

Devant cette frénésie, je me pose justement la question de ce qui est important pendant cette période. Et même dans la vie. Quel est le bien le plus précieux dans votre vie ?

L’argent ?

Cela ne vous a pas échappé, notre modèle de société tourne autour de l’argent. Tout ou presque maintenant se monétise. Et depuis lnternet, les possibilités s’envolent.

L’adage dit : l’argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue. Il existe un seuil en-dessous duquel on ne peut décemment vivre et donc être heureux. Cela peut être le seuil de pauvreté, le SMIC, 2000€ ou même plus. Cela dépend de la relation que chacun possède avec l’argent et de ce qu’il en fait.

Imaginez maintenant que vous êtes milliardaire. L’argent n’est plus un problème. Vous pouvez vivre dans l’abondance de biens. Comment est votre vie ? Le bonheur est-il garanti ?

Une étude a montré que seulement 11% de la génération Y définit le succès comme avoir beaucoup d’argent. Combien gagner reste important mais l’essentiel n’est plus là. Ce changement de regard va-t-il gagner la société ?

La réussite sociale ?

Certaines personnes veulent connaître la gloire. Plusieurs manières existent pour réaliser ce rêve. Passer dans une émission de télé réalité. Gagner un concours de beauté. Chanter devant des millions de personnes. Pour d’autres, c’est monter les échelons de l’entreprise jusqu’au poste de président directeur général. Et diriger des dizaines, voire des centaines de milliers de salariés. Ou encore faire carrière en politique jusqu’à la fonction suprême de président de la république.

Notre société valorise la réussite des individus. Tout le monde veut « réussir sa vie ». Alors que se passe-t-il si vous ne réussissez pas ? Et d’ailleurs de quelle réussite parle-t-on ?

La santé ?

« Je te souhaite une bonne santé ». Cela vous dit quelque chose ? Il est souvent minuit une quand on prononce cette phrase précédée d’une « bonne année » !

Il est difficile d’avoir le moral quand la santé est mauvaise. Difficile de vivre au quotidien avec une maladie chronique. La motivation n’est pas là car on a un boulet au pied.

A contrario, quand on a la santé, on ne s’en rend pas forcément compte. C’est quand on tombe malade que l’on s’aperçoit que l’on était en bonne santé avant.

La santé est précieuse, assurément. Mais représente-t-elle ce qu’il y a de plus précieux dans votre vie ?

La famille ?

Même pour la génération Y, la valeur famille reste importante. Malgré les séparations bien plus fréquentes qu’avant, beaucoup de jeunes couples rêvent de fonder une famille. Le taux de natalité supérieur à 2 enfants par femme en France vient confirmer cette tendance.

La famille reste donc un pilier. Elle représente une source de vie et de joie.

La joie ?

Que celui qui n’aime pas rire lève le doigt ! Emotion positive par excellence, la joie relie les êtres humains entre eux. La joie est souvent associée au bonheur. Elle apporte du sens à l’existence.

Vous êtes peut-être quelqu’un de joyeux par nature ? Ou vous connaissez probablement une personne de votre entourage avec un sourire aux lèvres quasi permanent ? C’est agréable de fréquenter ce genre de personne car elle donne l’impression que tout va pour le mieux, que la vie coule facilement.

Cultiver la joie est-ce une quête essentielle dans votre vie ?

Les amis ?

Il y a les amis d’enfance. Les amis sur qui vous pouvez compter à toute heure, même la nuit. Les amis proches. Les amis éphémères. Les amis au travail. Les amis des amis. Les amis sur Facebook. Vous êtes ainsi libre de définir le niveau d’intimité dans vos relations amicales.

Ne pas avoir d’amis c’est se retrouver seul. La solitude est d’ailleurs souvent ce qui fait le plus souffrir les personnes âgées.

Nous sommes des êtres de relation. Le regard amical et bienveillant de l’autre nous valorise. L’ami nous écoute, nous rassure, nous aime, nous confronte, etc.

Certains ont des centaines d’amis quand d’autres éprouvent le besoin de n’avoir que 2 ou 3 vrais amis.

Combien d’amis avez-vous ? Quelle importance donnez-vous à vos relations d’amitié ?

L’amour ?

L’amour nourrit l’âme. Il est si bon de sentir la vibration amoureuse dans son corps. Si bon de faire plaisir à l’être aimé : compagne, compagnon, enfant, parent, ami, etc.

La littérature sur le sujet s’accorde à dire qu’en cultivant l’amour dans sa vie, on se sent heureux. Le bonheur est la clé.

En outre, plus vous en donnez, plus vous en recevez. Et en même temps, qui vous a appris à en donner ? En avez-vous reçu suffisamment d’ailleurs ?

Quand vous êtes rempli d’amour, comment vous sentez-vous ?

Vous-même ?

Dans le métier du coaching, j’accompagne les personnes de façon globale. Quand mon client arrive avec une problématique professionnelle, mes questions portent autour de son travail, mais pas seulement. J’oriente également l’accompagnement vers la personne elle-même. Tout simplement parce que chaque personne est entière. Quand vous allez au travail, vous ne laissez pas un bout de votre personnalité à la maison. Vous venez pleinement avec qui vous êtes.

Investir en vous-même, c’est faire du travail sur vous-même. Cela consiste à comprendre votre façon de fonctionner en vue de vous améliorer. Pour devenir un « meilleur vous ».

Quoi de mieux que de se sentir aligné avec votre être profond ?

Et vous, quel est votre bien le plus précieux ?

La liste présentée dans ce billet est loin d’être exhaustive. Vous pouvez la compléter. De plus, chaque notion pourrait à elle seule faire l’objet d’un article complet.

Par ailleurs, j’ai volontairement utilisé le terme « bien précieux ». Mais ce qui est le plus précieux dans votre vie relève-t-il de l’ordre du bien ?

Qu’en pensez-vous ?

Qu’est-ce qui est le plus précieux à vos yeux dans votre vie ?

Envie d’exprimer au monde ce que vous avez de plus précieux en vous ?

Termes recherchés par les internautes :

  • il est precieux davoir une famille

A propos de l'Auteur

Rémi Renouleau est Créateur de Cohésion Individuelle et Collective. Coach, thérapeute et entrepreneur, il accompagne les personnes à déployer leur extraordinaire potentiel et les équipes à fonctionner en juste cohésion. Contactez-le

6 Commentaires

  1. Françoise dit :

    La beauté, en particulier celle de la nature. Tout ce qui la dégrade me fait très mal.

    Très bon Noël.

  2. Evelyne dit :

    Tu as raison, c’est le mot « bien » qui m’avait accroché dès le début de l’article. Bien signifie « posséder »… Dans l’idéal, on ne « possède » personne, ni non plus une qualité , un défaut… On EST, simplement….

  3. Jenny dit :

    Bonjour Rémi,

    Le bien le plus précieux dans ma vie est ma famille. Merci infiniment ce magnifique article

  4. […] pratique régulière de la méditation en pleine conscience peut stimuler le système immunitaire, améliorer votre bien-être émotionnel, et augmenter considérablement votre capacité de […]

  5. Calion dit :

    Bonjour
    Je souhaitais laisser cette phrase un jour ou l’autre sur le net et tu me donnes l’occasion de le faire.
    La chose la plus importante de notre vie est « NOTRE VIE ELLE MÊME » bien évidemment.
    Comment veux-tu prendre soin de ta famille, des tes amis, de tes animaux, des fleurs ou du garde champêtre si tu te retrouves dans un cercueil ?
    La VIE, notre propre VIE pour pouvoir veiller sur d’autres vies !!!

Laisser un commentaire





Print