fermer la fenetre
Ebook

« Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge » Socrate


Complétez ce formulaire et recevez gratuitement :

  • Votre eBook "A quoi reconnaît-on la génération Y ?". Sachez comment mieux communiquer avec cette génération connectée !
  • Le test exclusif en 20 questions "Pensez-vous comme la génération Y?". Découvrez de quelle génération vous êtes le plus proche : baby-boomers, X ou Y.
  • Un email dès qu'un nouvel article est publié



Votre email est en sécurité. ll ne sera utilisé que pour la correspondance avec 3H Coaching.

Les 3 types de leadership présents dans toute organisation et comment en tirer parti

Les 3 types de leadership présents dans toute organisation et comment en tirer parti

Le leadership est l’ensemble des qualités personnelles et des compétences relationnelles d’une personne, appelée ainsi leader. On dit souvent qu’une personne écoutée et respectée fait preuve de leadership.

Le leadership est une notion très étudiée en management et il existe plusieurs grilles de lectures pour le définir.

Pour cet article, je vais me baser sur Elliot M. Fox, génial théoricien, qui a posé les principes de fonctionnement des organisations en se basant sur les travaux d’Eric Berne, fondateur de l’Analyse Transactionnelle.

En entreprise, la présence de leaders ajustés est recherchée afin de fédérer et de mettre en œuvre la stratégie du patron.

C’est pourquoi les dirigeants et managers doivent être conscients des types de leadership à l’œuvre, l’enjeu étant de gérer au mieux la complexité.

Fox identifie 3 types principaux de leadership :

  • Le leadership ici et maintenant
  • Le leadership d’influence historique
  • L’appareil

Le leadership ici et maintenant

C’est celui qui permet de diriger les organisations au quotidien.

Il se décompose en 3 sous-types de leaders : responsable, effectif et psychologique

Leader responsable ou institutionnel

C’est celui qui en a officiellement le titre. C’est le chef, celui qui a les galons. C’est aussi celui qui est responsable juridiquement en cas de problème.

Leader effectif

C’est l’expert technique qui donne les bonnes solutions aux problèmes rencontrés dans l’organisation. Les autres l’écouteront et mettront en œuvre ses préconisations.

Leader psychologique

C’est souvent le leader caché. Il ne dit pas son nom mais il a de l’influence sur le groupe. C’est celui que les autres regardent avant de parler.

Il fait partie de l’un des 4 rôles clés à repérer absolument dans un groupe afin de garder l’harmonie.

Comment en tirer avantage ?

Le leader effectif tentera parfois de s’emparer du leadership responsable alors qu’il n’en a pas le titre.

Le leader responsable doit ainsi conserver son influence sur le leader effectif ou le leader psychologique.

Pour cela, il doit identifier les personnes leaders dans son équipe et faire alliance avec eux.

Un binôme leader responsable – leader effectif qui fonctionne est le signe d’une bonne cohésion d’équipe et augmente l’harmonie du groupe.

Le leadership d’influence historique

Il puise son origine dans l’histoire du groupe.

On retrouve ici également 3 sous-types de leaders : Evhémère, primal, personnel

Leader Evhémère

leadership et management

A présent leader Evhémère, Steve Jobs a définitivement marqué l’entreprise Apple

Le leader Evhémère est mort. Son influence reste néanmoins très présente au sein de l’organisation. Il est souvent nommé en tant que référent.

Ses valeurs continuent d’inspirer la culture du groupe.

Ce type de leadership se retrouve souvent dans les grandes entreprises familiales comme Michelin.

Cela peut être un atout structurant ou limitant quand il empêche l’entreprise de dépasser d’anciennes conceptions.

Leader primal

C’est le fondateur ou celui qui a réussi à modifier l’ordre établi. Le leader primal a laissé son empreinte. C’est une personne de caractère.

Les descendants d’un leader primal ont souvent des difficultés à exister face à lui. C’est le cas des « fils ou fille de » qui doivent trouver leur place.

Leader personnel

Il s’agit de tous les attributs objectifs du pouvoir : statut, bureau, voiture de fonction, etc. On dit qu’une personne a du leadership personnel lorsqu’elle s’approprie les attributs du pouvoir.

Comment en tirer avantage ?

Les leaders Evhémère et primal ont souvent été à l’origine des grandes destinées des organisations. Se référer à leurs valeurs, leurs conceptions ou leurs stratégies est structurant.

En revanche cela devient limitant pour l’organisation lorsque celle-ci n’évolue plus pour « respecter la pensée initiale » du fondateur.

Par ailleurs, si un leader refuse de s’emparer du leadership personnel (les attributs du pouvoir), cela amène de la confusion chez ses collaborateurs, car les personnes sont souvent identifiées à leur fonction dans l’organisation.

L’appareil

C’est le relais opérationnel du leadership auprès des membres de l’organisation. C’est n’est pas une personne mais tout un système.

Comme exemples, on peut citer les ressources humaines ou tous les services supports dans une organisation.

Du fait des procédures en place, tous ces services sont la « mécanique » du système. L’appareil exerce ainsi un leadership qui ne se voit pas forcément, mais qui est bien présent.

Comment en tirer avantage ?

Le leadership ici et maintenant doit être en relation étroite avec l’appareil, sinon il n’y aura pas de résultats opérationnels de la vision du leader dirigeant.

Si l’appareil produit des procédures juste pour le plaisir, il devient alors contre-productif. Il doit être au service du leadership ici et maintenant pour être efficace.

Pour aller plus loin

Crédits photos : segagman & Andy Morffew

Termes recherchés par les internautes :

  • type de leadership
  • styles de leadership
  • types de leadership
  • les types de leadership
  • les types de leader
  • identifier les different types de leadership
  • le leader cache en psychologie
  • type leadership
  • 4 styles de leadership
  • differentes categories de ldaders

A propos de l'Auteur

Rémi Renouleau est Créateur de Cohésion Intergénérationnelle en Entreprise. Coach professionnel, conférencier et formateur, il aide les managers et leurs équipes à dépasser les préjugés sur les générations, et ainsi créer une synergie intergénérationnelle propice à une ambiance productive. Il accompagne la mise en place des contrats de génération permettant la transmission des savoirs entre les seniors et les jeunes. Il accompagne également à titre personnel les particuliers pour une vie épanouie. Contactez-le

4 Commentaires

  1. Daniel dit :

    bonsoir Rémi,

    ce que tu présentes dans cet article est généralement appelé Théorie Organisationnelle de Berne ou, en abrégé, TOB ;
    le mérite d’Elliot M. Fox est d’avoir – en 1975 – structuré et schématisé les travaux d’Eric Berne ( The Structure and Dynamics of Organizations and Groups – 1963)

  2. Damien dit :

    Salut Rémi,

    Il est au une autre forme de leadership qui garantit d’aboutir à un leader conscient et non inconscient, c’est-à-dire non despotique.

    Pour cela il est nécessaire pour lui de développer 7 qualités. C’est ce type de leaders qui sont capables de créer des entreprises conscientes qui produisent 3 résultats : efficacité/efficience, épanouissement du personnel et coopération/solidarité.

    J’ai pu constater sur le terrain, qu’orienter le coaching dans cette direction produit des gens épanouis, confiants qui se mettent à travailler harmonieusement avec des personnes qu’ils pouvaient considérer comme des « ennemis ». Cela pour la plus grand satisfaction des directions d’entreprises.

    Je te recommande sur mon blog leadership en entreprise plus tous les articles suivant qui traitent de ce thème.

    N’hésites pas à commenter si tu veux qu’on échange sur ce thème :)

Laisser un commentaire





Print