Découvrez ce que l’effet Pygmalion peut apporter à votre vie

Découvrez ce que l’effet Pygmalion peut apporter à votre vie

L’effet Pygmalion, ou prophétie auto-réalisatrice, est utilisé en pédagogie. Il consiste à effectuer des hypothèses sur le devenir scolaire d’un élève et de les voir effectivement se réaliser.

Si je crois qu’un élève peut réussir à l’école, alors il y a plus de chances pour que l’élève, en effet, réussisse. A contrario, si je pense que l’élève va échouer, cette perception va l’influencer et les événements vont probablement lui être défavorables.

Ce qui est extraordinaire avec l’effet Pygmalion, c’est qu’on peut également l’appliquer à tous les domaines de notre vie. Il révèle alors toute sa puissance.

Mais avant de développer, d’où vient ce nom si curieux ?

Origine de l’effet Pygmalion

Un sculpteur de l’Antiquité

Pygmalion était un sculpteur chypriote de l’Antiquité. La légende raconte qu’il a créé une statue de femme, si belle, qu’il en est tombé amoureux.

Il demanda alors aux dieux de donner vie à cette statue.

La déesse Aphrodite exauça son vœu. Et il épousa sa propre sculpture devenue femme.

Une expérience surprenante

Robert Rosenthal, un psychologue américain, a découvert l’effet Pygmalion en réalisant une expérience surprenante d’abord sur le comportement des rats, et ensuite sur celui des enfants.

D’abord avec des rats

Lors de cette expérience, Rosenthal demande à 2 groupes d’étudiants de mesurer la vitesse avec laquelle les rats sortent d’un labyrinthe.

Au premier groupe, on présente les rats comme spécialement sélectionnés pour leur intelligence.

Au second groupe, on présente les animaux comme particulièrement peu doués.

Les rats sont en réalité choisis au hasard. Or le second groupe mesure des résultats bien inférieurs au premier groupe : certains rats n’ont même pas bougé de leur point de départ !

Après analyse, il s’avère que les étudiants qui croyaient que leurs rats étaient particulièrement intelligents, leur ont manifesté de la sympathie, de la chaleur et de l’amitié.

Inversement, les étudiants qui croyaient que leurs rats étaient stupides leur ont montré peu d’affection.

… Ensuite avec des enfants

L’expérience est ensuite retentée avec des enfants, avec l’aide d’une directrice d’école élémentaire, Lenore Jacobson.

En début d’année scolaire, les élèves passent un premier test de QI. Les résultats sont surévalués volontairement par Rosenthal pour 20% des élèves et ensuite communiqués aux professeurs.

L’année passe.

Pygmalion tombant follement amoureux de sa sculpture

Pygmalion tombant follement amoureux de sa sculpture

En fin d’année, tous les élèves repassent un test de QI. Les résultats montrent alors que les 20% des élèves, qui avaient eu leurs résultats faussement surévalués au premier test, ont amélioré jusqu’à 25% leurs performances. Contrairement aux autres élèves qui ne montrent pas de différences significatives.

Rosenthal explique alors que cette hausse de performance provient du regard qu’ont porté les enseignants sur ces élèves. En effet, les élèves dont le maître attendait davantage ont fait des progrès plus grands.

 

Voyons à présent comment vous pouvez appliquer l’effet Pygmalion dans votre vie.

L’effet Pygmalion avec votre manager…

Votre manager a ses qualités et ses défauts, comme tout le monde.

Si vous pensez que c’est un con ou qu’il ne vous aide pas dans votre travail, alors tous les échanges que vous aurez avec lui viendront confirmer cette pensée : « Ah je savais bien qu’il était con ! »

Changez maintenant de regard sur lui.

Ce n’est peut-être pas le meilleur manager du monde, mais il vit peut-être une position inconfortable à son travail : devoir transmettre des informations de la direction avec lesquelles il n’est pas d’accord, le client qui lui met la pression en continu, les indicateurs qu’il faut à tout prix atteindre, etc.

Bref il a ses propres problèmes. Son désir profond c’est peut-être de s’épanouir au travail. Comme vous finalement !

Et peut-être qu’il souhaiterait vous aider dans votre travail quotidien, mais il ne sait pas comment s’y prendre. Que pensez-vous de l’idée folle d’aller lui demander de vous aider ?

L’intention est de changer la perception que vous avez de votre manager. Ainsi il y a de forte chances que votre relation s’améliore et que vos échanges deviennent fructueux.

L’effet Pygmalion avec votre équipe…

Vous êtes manager et vous êtes à la tête d’une équipe de « bras cassés ». Toujours là à râler quand vous leur donnez du travail. Rarement contents de leurs conditions. Trainant souvent les pieds.

En réalité, c’est de votre perception dont je parle. Car ils ne sont peut-être pas si fainéants et râleurs que cela.

Et même si certains faits peuvent prouver le contraire, l’effet Pygmalion montre que votre perception et vos attentes vis-à-vis d’eux renforcent ce que vous leur reprochez.

Imaginez à présent que vous croyez en leur capacité de réussir. Que ce n’est plus une équipe de loosers, mais des gagnants, des vrais.

Rappelez-vous 1998. La France est championne du monde de football. Le sélectionneur, Aimé Jacquet, a toujours cru que son équipe gagnerait, malgré toutes les remontrances de la presse à son égard. Cet effet Pygmalion sur les joueurs a été un ingrédient de la victoire.

Croyez-vous un seul instant que l’équipe de France aurait pu gagner si le sélectionneur s’attendait à ce qu’elle perde ? Personnellement, je ne le crois pas.

Pour en revenir à l’équipe que vous managez, en modifiant votre regard sur elle, vous lui permettez de grandir. Et si vous croyez que vos membres peuvent réussir, de façon inconsciente vous leur permettrez de réussir.

L’effet Pygmalion avec la génération Y…

Je ne pouvais continuer sans parler de l’effet Pygmalion sur la génération Y et ses digital natives.

Je connais certains managers qui éprouvent des difficultés à manager cette génération. Ils disent que leurs individus sont impatients, remettent souvent l’autorité en question et sont très individualistes.

Ils perçoivent cette génération comme ingérable.

J’ai une bonne nouvelle. L’effet Pygmalion peut vous aider !

Vous pouvez changer votre perception sur la génération Y en croyant par exemple que c’est une génération qui a compris que la vie ne se résume pas au travail, et qu’il est important de garder un équilibre vie privée / vie professionnelle.

Que c’est une génération au langage direct, on sait très rapidement ce qui va et ce qui ne va pas.

Qu’ils ont un potentiel à développer si on prend le temps de comprendre leur mode de fonctionnement et leurs attentes.

Dit autrement, on peut voir les comportements de la génération Y comme une contrainte, ou comme une formidable opportunité d’apporter du nouveau dans les entreprises d’aujourd’hui.

Juste une question de perception et de croyance.

L’effet Pygmalion avec vos enfants…

Voilà peut-être le domaine de votre vie où l’effet Pygmalion aura le plus de puissance.

Attendez-vous que votre enfant soit le bonnet d'âne de la classe ou qu'il soit parmi les premiers ?

Vous attendez-vous que votre enfant soit le bonnet d’âne de la classe ou qu’il soit parmi les premiers ?

Si vous êtes parent, ce que vous croyez à propos de vos enfants participe à créer les conditions pour que cela arrive.

Si vous croyez que votre enfant a les capacités pour réussir à l’école, alors les événements vont venir confirmer cette croyance. Et cela va se réaliser.

En revanche si vous pensez que votre enfant est un mauvais élève, ce dernier fera en sorte que la croyance de ses parents se réalise, en vertu de l’effet Pygmalion.

Un enfant a besoin que ses parents croient en lui de toutes leurs forces.

Avoir un regard et des attentes positives sur vos enfants, c’est augmenter leurs chances de réussite.

Notre seul pouvoir sur l’autre est celui de changer notre perception

Il y a un lien évident entre l’effet Pygmalion et la loi de l’attraction. Cette dernière dit que vous attirez ce à quoi vous pensez le plus, en positif comme en négatif.

Si vos pensées quotidiennes sont négatives, alors des événements malheureux sont susceptibles de vous arriver plus souvent. En revanche si vous pensez positivement tous les jours, l’univers fera tout pour vous apporter des événements qui renforcent ce côté positif.

Les gens heureux gardent un état d’esprit positif, quelle que soit la gravité d’un événement. C’est cela le secret de la loi de l’attraction.

Cette loi est centrée sur soi alors que l’effet Pygmalion a des effets sur l’autre.

Or nous n’avons pas le pouvoir de changer l’autre, seulement nous-même. On peut seulement influencer le changement de l’autre.

Et cela est possible grâce à l’effet Pygmalion, donc en modifiant notre perception et nos attentes vis-à-vis de l’autre.

Pour aller plus loin…

L’effet Pygmalion, ça se travaille. Et pour vous y aider, vous pouvez répondre à ces questions dans les commentaires :

Termes recherchés par les internautes :

  • effet pygmalion
  • effet pygmalion en rh def
  • pygmalion effet
  • trouver son pygmalion

A propos de l'Auteur

Rémi Renouleau est Créateur de Cohésion Individuelle et Collective. Coach, conférencier et entrepreneur, il accompagne les personnes à déployer leur extraordinaire potentiel et les équipes à fonctionner en juste cohésion. Contactez-le

0 Commentaire

Laisser un commentaire





Print